Le HTTPS continue de gagner du terrain face au HTTP afin d’offrir au web plus de sécurité. Ce protocole sécurisé permet de rassurer les internautes toujours plus impactés par les piratages.

Face à la hausse des piratages, la sécurité devient une préoccupation pour les acteurs du web. Le HTTPS apparaît donc comme un élément de lutte dans la cybersécurité. Ce protocole n’est pas nouveau mais son utilisation est de plus en plus importante par les sites internet.

Le HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) marque le passage à une version sécurisée du HTTP permettant de protéger vos informations transmises grâce à un cryptage des données échangées. La connexion sécurisée empêche une tierce personne d’intercepter vos données. Il n'est pas encore obligatoire, mais il est néanmoins indispensable pour assurer la sécurité des internautes et se prémunir contre le vol de données personnelles.

Google signale le HTTP comme non-sécurisé

Selon Google, le nombre de sites piratés auraient connu une forte hausse (+-30%), tendance qui ne serait pas prête de ralentir incitant les sites à se protéger. Les moteurs de recherche et navigateurs se mettent en place des mesures poussant les sites à adopter un protocole sécurisé pour lutter contre le piratage.

Google et Firefox sont impliqués dans l’adoption de ce protocole avec pour objectif d’apporter au web plus de sécurité. Les deux navigateurs indiquent les sites potentiellement dangereux en les signalant comme non sécurisés. Lorsque qu’un cadenas vert, signe de sécurité et gage de confiance, apparaît au niveau de l’URL alors la connexion est fiable. Attention, si ce n’est pas le cas, votre connexion présente des risques. Sur Google, l’icône « i » à côté du verrou apporte des informations sur les risques encourus lors d’une connexion non sécurisée.

Lorsque les internautes naviguent sur internet, ils s’attendent à le faire de manière sécurisée or ce n’est pas toujours le cas puisque certaines données peuvent être interceptées.

Passer en HTTPS permet d’instaurer une relation de confiance grâce à une connexion sécurisée. En voyant un cadenas vert, les internautes seront immédiatement rassurés. Le message « Non sécurisé» aura l’effet inverse freinant le taux de conversion. Ainsi, l’internaute peut facilement se tourner vers la concurrence s’il perçoit un manque de sécurité. Le HTTPS agit donc comme une marque de confiance et de fiabilité.

Google annonce que le protocole HTTPS fait partie de ses critères de référencement. Ainsi, un petit bonus est offert aux sites en HTTPS mais n’oubliez pas que d’autres critères entrent en jeu pour un bon référencement. 

Un certificat SSL pour une connexion sécurisée

Pour passer en HTTPS, votre site doit être muni d’un certificat SSL protégeant l’échange de données entre le site internet et les différents navigateurs en effectuant un cryptage. Grâce à ce protocole sécurisé, intercepter les informations et les identifiants transmis devient impossible.

WebPassions.be vous propose dans chaque formule une connexion HTTPS avec certificat SSL.

N'hésitez pas à nous contacter :
Par téléphone au 0479/95.98.45
Par mail à info@webpassions.be